Projets de recherche

1. Essai d'aménagement de bleuetières à l'aide de glyphosate 2006-2008
2. Essai et expérimentation sur la pollinisation et la réduction des herbicides 2005-2008
3. Portrait de la gestion des pesticides 2005-2008
4. Évaluation de l'application localisée et à dose variable d'herbicides par la technologie GPS 2005-2008
5. Fertilisation azotée et phosphatée 2006-2009
6. Forêt/Bleuet 2006-2010
7. Guide d'identification des ennemis et alliés du bleuet nain semi-cultivé au Québec : insectes, plantes et maladies 2006-2008
8. La mouche du bleuet 2007-2009
9. Optimisation d'une bleuetière sur rotation de 3 ans 2008-2010
10. Valorisation d'amendements organiques et minéral dans la production de bleuet nain sauvage 1998-2001
11. Évaluation de moyens de lutte biologique 2005-2008
12. Guide de production du bleuet sauvage dans une perspective de développement durable 2008-2009 (mise à jour en continue)
13. Optimisation de la pollinisation du bleuet par une intensification du butinage des abeilles domestiques sur les fleurs 2008-2010
14. Contribution de colonies commerciales de bourdons fébriles à la production de bleuetiers au Lac Saint-Jean 2001
15. Fractionnement de la fertilisation azotée dans la production du bleuet sauvage nain 2003-2004
16. Extraction d'anthocyanes à partir de différentes catégorie de bleuets 2010
17. Élaboration d'un indice de maturation des bleuets sauvages pour les champs commerciaux 2007-2009
18. Extraction et concentration des anthocyanes contenus dans les bleuets 2012-2014
19. Tamisage d'herbicides 2012-2014
20. Fertilisation dans le bleuet sauvage 2012-2015
21. Régénération du bleuetier à la Bleuetière Coopérative de Normandin 2011-2014
22. Mesure de la chlorophylle et des composés polyphénoliques des feuilles pour évaluer le statut azoté du plant de bleuet 2009-2011
23. Évaluation de l'efficacité des différentes formes d'azote dans le bleuet sauvage 2009-2010
24. Influence de la disponibilité en eau sur le développement végétatif des bleuetiers et sur le rendement en année de production : estimation de l'impact de la pratique de l'irrigation sur les indicateurs de productivité en bleuetière
25. Accroître les connaissances sur l'implantation de parcelles de butinage dans la culture du bleuet sauvage
26. Tamisage en continu - Maïanthème, potentille et chénopode (2015-2016)
27. Tamisage en continu - Biofongicides (2015-2016)

[haut de page]

1. ESSAI D'AMÉNAGEMENT DE BLEUETIÈRES À L'AIDE DE GLYPHOSATE

Ce projet consiste à valider la possibilité de substituer l’utilisation de l’hexazinone par du glyphosate lors de la phase d’aménagement d’une bleuetière.  On pourra ensuite mesurer l’impact de cette substitution sur la présence des mauvaises herbes et sur le développement des plants de bleuets lors de cette même phase d’aménagement.  On pourra alors comparer les différents traitements afin de déterminer la technique la plus efficace.  Finalement, l’impact économique de l’application du glyphosate pourra être mesuré économiquement.

Voir les résultats finaux [ ici ]

2. ESSAI ET EXPÉRIMENTATION SUR LA POLLINISATION ET LA RÉDUCTION DES HERBICIDES

Un premier objectif de ce projet est d’améliorer la productivité dans les bleuetières par l’aménagement de sites favorisant la pollinisation par les insectes indigènes.  Un second objectif est d’évaluer le niveau actuel en gestion intégrée des mauvaises herbes dans les exploitations de bleuets nains semi-cultivés, dans le but de cibler les améliorations à apporter pour assurer une progression.  Un troisième objectif est d’évaluer l’application d’hexazinone à l’aide de la technologie GPS.  Enfin, un dernier objectif qui consiste à évaluer divers moyens de lutte biologique pour le contrôle des mauvaises herbes.

Voir les résultats finaux pour la pollinisation [ ici ]
Fiches de pollinisation [ ici ]
Voir les résultats finaux pour la réduction des herbicides [ ici ]
Fiches des herbicides [ ici ]

[haut de page]

3. PORTRAIT DE LA GESTION DES PESTICIDES

L’objectif général projet consiste à vérifier le niveau de maîtrise des pratiques actuelles de gestion intégrée des mauvaises herbes. Un cahier d’autoévaluation de la gestion des ennemis des cultures fut remis producteurs qui furent ensuite accompagnés dans leur démarche d'autoévaluation.

Voir les résultats finaux [ ici ]

4. ÉVALUATION DE L'APPLICATION LOCALISÉE ET À DOSE VARIABLE D'HERBICIDES PAR LA TECHNOLOGIE GPS

Ce projet vise l’évaluation de l’application localisée et à dose variable d’herbicides par la technologie GPS et prévoit la réalisation d’essais sur le terrain, complétés par une étude économique.

Voir les résultats finaux [ ici ]

5. FERTILISATION AZOTÉE ET PHOSPHATÉE

Le projet a pour but de déterminer la fréquence de la fertilisation azotée dans le cycle de production, l’effet du fractionnement de la dose d’azote dans la production et enfin, l’effet du fractionnement et de la fréquence de la fertilisation sur la floraison du bleuet nain sauvage.

Voir les résultats finaux [ ici ]

[haut de page]

6. FORÊT/BLEUET

Le projet vise à maximiser le rendement des deux ressources (forêt et bleuet) sur une même unité de surface tout en maintenant la possibilité forestière et le respect des droits consentis par les contrats d’approvisionnement et d’aménagement forestier.

L’impact de différents modèles d’aménagement sera mesuré ainsi que leur impact sur la productivité.  On pourra y comprendre le devenir des pesticides dans l’environnement.  L’incidence des insectes butineurs indigènes sera également étudiée.  Finalement, deux modes de gestion des résidus de coupe forestière seront comparés.

Voir les résultats finaux [ ici ]

7. GUIDE D'IDENTIFICATION DES ENNEMIS ET ALLIÉS DU BLEUET NAIN SEMI-CULTIVÉ AU QUÉBEC : INSECTES, PLANTES ET MALADIES

Ce projet veut rassembler et vulgariser les informations déjà cumulées, en partie grâce aux données de dépistage recueillies depuis plusieurs années par les clubs en agroenvironnement du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord, ainsi qu’aux projets de recherche pourtant sur les insectes, les maladies et les plantes adventices et florifères dans le domaine de la culture du bleuet nain.

Les impacts du projet mèneront à des modifications des pratiques agricoles en vue de la production intégrée, d’une production plus environnementale et une conversation de la biodiversité.  De plus, ils permettront une meilleure éducation et conscientisation sur l’importance des insectes, maladies et végétaux présents dans la culture.

Voir les résultats finaux [ ici ]

[haut de page]

8. LA MOUCHE DU BLEUET

Le projet se divise en dix activités de recherche :

1-   Identification des substances volatiles du bleuet nain et en corymbe et autres plantes hôtes;
2-   Bioessais en laboratoire pour évaluer le pouvoir d’attraction relatif des substances identifiées;
3-   Dépistage des adultes avec les substances volatiles les plus attractives telles qu’identifiées en 2;
4-   Élevage de mouches pour fins de bioessais et envoi au laboratoire de Saint-Jean-sur-Richelieu pour
      essais en laboratoire ou enceintes confinées;
5-   Bioessais en laboratoire pour comparer l’attractivité de différentes plantes hôtes;
6-   Essais de produits homologués et non homologués en tant qu’adulticide;
7-   Essais de kaolin comme méthode de lutte avec parcelles témoins.  Essais complémentaires
      en laboratoire;
8-   Dépistage intensif à proximité des zones infestées au Québec et en Nouvelle-Écosse.
      Traitement de bordures;
9-   Étude de survie hivernale.
10- Essais sur la pupe versus la chaleur du sol par le biais du brûlage à deux vitesses afin de déterminer
      si la chaleur du sol a des incidences sur les elles.

Voir les résultats finaux [ ici ]

[haut de page]

9. OPTIMISATION D'UNE BLEUETIÈRE SUR ROTATION DE 3 ANS

Le projet vise à optimiser la production de bleuets en déterminant la meilleure méthode de culture sur une rotation de 3 ans des parcelles.

Voir le rapport de synthèse [ ici ]
Voir les résultats finaux [ ici ]

10. VALORISATION D'AMENDEMENTS ORGANIQUES ET MINÉRAL DANS LA PRODUCTION DE BLEUET NAIN SAUVAGE

Le but du projet vise à déterminer la combinaison idéale de boues de papetière, de cendre et d'écorces broyées à appliquer sur les sols de bleuetière afin d'augmenter les rendements en bleuet frais ainsi qu'à évaluer l'incidence de ce produit sur la composition minérale de la culture et sur la qualité du sol.

Voir les résultats finaux [ ici ]

11. ÉVALUATION DE MOYENS DE LUTTE BIOLOGIQUE

Le projet a pour but de déterminer la rentabilité de la méthode, l'efficacité sur le contrôle des mauvaises herbes et la faisabilité technique.

Voir les résultats finaux [ ici ]

[haut de page]

12. GUIDE DE PRODUCTION DU BLEUET SAUVAGE DANS UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Ce projet vise entre autres, la réduction des herbicides par le biais d'essais de lutte biologique, d'essais d'applications localisées des herbicides et l'inventaire des pratiques de gestion intégrée.

Voir le Guide de production dans la section "Aménager une bleuetière".

13. OPTIMISATION DE LA POLLINISATION DU BLEUET PAR UNE INTENSIFICATION DU BUTINAGE DES ABEILLES DOMESTIQUES SUR LES FLEURS

Le but de ce projet vise à vérifier si un mouvement des ruches vers le milieu de la floraison peut accroître la présence des abeilles dans la bleuetière et par conséquent, améliorer la pollinisation des fleurs et augmenter le rendement au niveau des fruits, tant par le nombre que par le calibre et le poids.

Voir les résultats finaux [ ici ]

14. CONTRIBUTION DE COLONIES COMMERCIALES DE BOURDONS FÉBRILES À LA PRODUCTION DE BLEUETIERS AU LAC SAINT-JEAN

Ce projet vise à quantifier l'efficacité réelle du bourdon fébrile introduit comme agent de pollinisation dans une bleuetière de la Sagamie.  Une comparaison de la production entre les deux lots de bleuet d'une même bleuetière dont un seul a subi l'action du bourdon fébrile introduit.  À l'intérieur de ces mêmes lots, la détermination des conséquences d'un gradient de densité de bourdons sur les paramètres de production suivants : la mise à fruit, le pourcentage de fruits mûrs à la récolte, le poids moyen et le nombre moyen de graines de bleuet.

L'évaluation de l'efficacité du bourdon sera complétée par une étude de comportement de butinage ainsi que sa distribution spatiale relativement à la distance et à un coupe-vent qui les séparent du rucher.

Voir les résultats finaux [ ici ]

[haut de page]

15. FRACTIONNEMENT DE LA FERTILISATION AZOTÉE DANS LA PRODUCTION DU BLEUET NAIN SAUVAGE

Les objectifs de ce projet ont pour but de déterminer la fréquence de la fertilisation azotée dans le cycle de production, de déterminer l'effet du fractionnement de la dose d'azote dans la production et également de déterminer l'effet du fractionnement et de la fréquence de la fertilisation sur la floraison du bleuet nain sauvage.

Voir les résultats finaux [ ici ]

16. EXTRACTION D'ANTHOCYANES À PARTIR DE DIFFÉRENTES CATÉGORIES DE BLEUETS

Ce projet permettra de déterminer la teneur en anthocyanes dans trois différentes catégories de bleuets produits en usine.  Plus spécifiquement, le projet consiste à extraire, à l'aide d'un solvant organique acidifié, des échantillons des différentes catégories de bleuets sélectionnés et d'analyser les extraits produits afin de déterminer leur composition chimique et plus particulièrement, leur teneur en anthocyanes et autres produits antioxydants.

Ces anthocyanes, qui donnent sa couleur au bleuet, suscitent un grand intérêt au niveau santé et son extraction pourrait servir à la conception de produits à base fortement antioxydantes  de qualités supérieures.

Communiquer avec nous pour les résultats finaux.

[haut de page]

17. ÉLABORATION D'UN INDICE DE MATURATION DES BLEUETS SAUVAGES DANS LES CHAMPS COMMERCIAUX

Une étude menée par Agri-futures Nova Scotia, démontrant qu'il existe, pour chaque champ, une période d'environ deux semaines pendant laquelle une récolte produira un pourcentage maximal de fruits mûrs selon les données obtenues (degrés-jours) des stations météorologiques d'Environnement Canada.

Voir les résultats finaux [ ici ]

18. EXTRACTION ET CONCENTRATION DES ANTHOCYANES CONTENUS DANS LES BLEUETS SAUVAGES

À moyen terme, l'objectif est de construire une usine d'extraction sur le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean.  Pour y parvenir, des étapes de recherche et développement sont nécessaires pour mettre au point un procédé de purification et réaliser des essais à l'échelle pilote.

Communiquer avec nous pour les résultats finaux.

19. TAMISAGE D'HERBICIDES

L'objectif général du projet est de faire l'essai de divers herbicides non homologués dans la production de bleuet nain.  Le projet aura lieu dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.  Le projet ciblera à la fois la maîtrise des mauvaises herbes dont quatre espèces vivaces répandues (la comptonie voyageuse, la dièreville chèvrefeuille, l'épilobe à feuilles étroites et le kalmia à feuilles étroites) et tout en évitant des dommages aux bleuets ou des diminutions de rendements.

Voir les résultats 2012-2013 [ ici ]

[haut de page]

20. FERTILISATION DANS LE BLEUET SAUVAGE

Ce projet permettra de déterminer la réponse de la culture de bleuet aux engrais azotés et phosphatés et de mieux comprendre la dynamique de l'azote et du phosphore dans ces sols particuliers.  Cette compréhension se traduira par une meilleure utilisation des intrants et par conséquent des éléments nutritifs du sol.  Les recommandations issues de cette recherche serviront aux producteurs à mieux gérer et comprendre leur système cultural et l'utilisation de leurs sols.  Ce projet permettra également de mieux documenter les effets à court et moyen terme des systèmes de culture sous les conditions climatiques spécifiques du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Voir les résultats préliminaires [ ici ]

21. RÉGÉNÉRATION DU BLEUETIER À LA BLEUETIÈRE COOPÉRATIVE DE NORMANDIN

Les objectifs de ce projet visent à créer des conditions favorables à la croissance/implantation du bleuetier à moindre coût, tout en suivant son implantation naturelle et en créant des conditions défavorables à la croissance des mauvaises herbes en réduisant les risques liés à l'utilisation d'herbicides, ainsi qu’en réduisant les risques économiques liés à un terrain improductif.

Voir les résultats finaux [ ici ]

[haut de page]

22. MESURE DE LA CHLOROPHYLLE ET DES COMPOSÉS POLYPHÉNOLIQUES DES FEUILLES POUR ÉVALUER
LE STATUT AZOTÉ DU PLANT DE BLEUET


L'objectif général du projet consiste à calibrer le lecteur de chlorophylle et de composés polyphénoliques à la fertilisation afin de déterminer la réponse de la culture du bleuet sauvage à la fertilisation azotée, phosphatée et possatique, de déterminer si les lectures peuvent être utilisées pour identifier le statut nutritif des feuilles, ainsi que les relations entre les concentrations en N, P, K, Ca et Mg des feuilles, et également, déterminer le rendement en fruits et les concentrations en éléments nutritifs des feuilles.

Voir les résultats finaux [ ici ]


23. ÉVALUATION DE L'EFFICACITÉ DES DIFFÉRENTES FORMES D'AZOTE DANS LE BLEUET SAUVAGE

L'objectf général du projet consiste en l'évaluation de l'efficacité des engrais azotés dans la culture du bleuet sauvage, afin de déterminer sa réponse à la fertilisation azotée, l'effet des différentes sources de N sur le pH du sol, et l'effet des différentes sources de N sur les nitrates et l'ammonium résiduel dans le sol.

Voir les résultats finaux [ ici ]

[haut de page]

24. INFLUENCE DE LA DISPONIBILITÉ EN EAU SUR LE DÉVELOPPEMENT VÉGÉTATIF DES BLEUETIERS ET SUR LE RENDEMENT EN ANNÉE DE PRODUCTION : ESTIMATION DE L'IMPACT DE LA PRATIQUE DE L'IRRIGATION SUR LES INDICATEURS DE PRODUCTIVITÉ EN BLEUETIÈRE

L'objectif global de ce projet est l'estimation de l'impact de la pratique de l'irrigation sur les indicateurs de productivité, que sont la hauteur des plants végétatifs, le nombre de bourgeons à fruits, le nombre de fleurs et ultimement, le rendement.  Le projet comporte deux traitements, soit des parcelles irriguées selon les consignes 10 kPa et 4 kPa et des parcelles non irriguées.  Des tensiomètres sont mis en place pour un suivi en temps réel des tensions du sol.

N. B. : Le projet qui devait avoir une durée de deux ans a dû être abrégé en raison du gel hivernal de 2014-2015.  Ainsi, les données sur le calibre des fruits et le rendement ne sont pas disponibles.

Rapport d'étape 2014 [ ici ]

25. ACCROÎTRE LES CONNAISSANCES SUR L'IMPLANTATION DE PARCELLES DE BUTINAGE DANS LE CULTURE DU BLEUET SAUVAGE

L'objectif principal du projet est de développer les connaissances sur la pratique de mise en place de parcelles de butinage en bleuetière.  Ainsi, à partur des données recueillies, nous tenterons de répondre à la principale question : "Est-ce que le parcelles de butinage sont une pratique écologiquement et économiquement favorable ?".  Une étude des parcelles déjà en place et une caractérisation (âge, superficie, biodiversité) seront réalisées et nous mettrons ces données en relation avec les rendements obtenus et les variables économiques.  Nous tenterons de déterminer aussi à partir de quel moment une parcelles atteint son maximum d'efficacité.  Selon les résultats obtenus, des parcelles de butinage "vitrines" testant différentes techniques pourraient être mises en place dans un projet ultérieur afin d'atteindre le plein potentiel de cette pratique.  Le fondement du projet est donc d'acquérir plus de connaissances sur l'implantation des parcelles de butinage en bleuetière afin de transmettre l'information aux producteurs et d'avoir des recommandations claires pour réaliser des plans d'aménagement viables.

Les résultats finaux seront disponibles à l'hiver 2017.

[haut de page]

26. TAMISAGE EN CONTINU - MAÏANTHÈME, POTENTILLE ET CHÉNOPODE (2015-2016)

Le tamisage en continu de produits pour le contrôle des mauvaises herbes est un aspect de la recherche sur lequel nous devons nous pencher dans la culture du bleuet sauvage.  Les mauvaises herbes visées dans ce projet sont la maïanthème du Canada, la potentille tridentée et le chénopode.  Environ une demi-douzaine de traitements sont testés pour chacune des mauvaises herbes ciblées.

27. TAMISAGE EN CONTINU - BIOFONGICIDES (2015-2016)

Le tamisage en continu de fongicides pour contrôler les maladies est un aspect de la recherche sur lequel nous devons nous pencher dans la culture du bleuet sauvage.  Ce projet de tamisage concerne le contrôle biologique des maladies (taches foliaires).  Environ une demi-douzaine de traitements sont testés.

[haut de page]